Rencontres annuelles de l inca 2021

Journées annuelles de l’INCA: « Inégalités face aux cancers, la nécessité d’une approche intégrée »

Il a promis des avertissements plus visibles contre l'excès d'alcool sur chaque bouteille pour ramener les cancers "évitables" de par an à moins de Emmanuel Macron a annoncé jeudi 4 février, en présentant la stratégie décennale contre le cancer, vouloir renforcer la prévention contre le tabac et l'excès d'alcool, visant même une future "génération sans tabac", afin de ramener le nombre de morts de par an à Le budget des 5 premières années du plan décennal sera ainsi porté à 1,7 milliard d'euros poura-t-il promis, avant de se rendre à l'Institut Gustave Roussy de Villejuif pour rencontrer rencontres annuelles de l inca 2021 et malades.

De à moins de cancers "évitables" Dans ce discours en vidéo lors des Rencontres annuelles de l'Institut du cancer INCaà l'occasion de la Journée mondiale contre le cancer, le chef de l'Etat a aussi promis davantage de dépistage et une lutte accrue contre les séquelles après la guérison.

rencontres annuelles de l inca 2021

Faire reculer la mortalité des sept cancers les plus létaux. Mieux accompagner les conséquences des cancers et des traitements sur la qualité de vie et l'emploi", a annoncé le chef de l'Etat.

En pleine pandémie du Covid, qui a déjà fait Le budget des 5 premières années du plan décennal sera ainsi porté à 1,7 milliard d'euros poura-t-il promis, avant de se rendre à l'Institut Gustave-Roussy de Villejuif.

Cette mobilisation doit commencer "dès l'école". Il a ainsi promis, sans précision, de donner "à l'image de ce que nous avons fait pour les aliments, des repères à la fois plus visibles et plus lisibles aux consommateurs sur chaque produit".

rencontres annuelles de l inca 2021

Il a enfin confirmé l'objectif de sept nouvelles "zones à faible émission" dans des grandes villes et certaines vallées pour améliorer la qualité de l'air.

Ils souhaitent aussi convaincre davantage de Français de participer aux trois dépistages organisés mis en place : pour le cancer du sein, le cancer colorectal et, récemment, le col de l'utérus.

rencontres annuelles de l inca 2021

Objectif : "réaliser 1 million de dépistages en plus à l'horizon ", contre 9 millions chaque année aujourd'hui. A lire aussi : "Vaccin", immunothérapie, nanoparticules: les espoirs pour mieux traiter le cancer Le 3e plan cancer, qui couvrait la période et prolongé en"a permis des avancées majeures" dans la recherche, l'accès aux thérapies innovantes, la prise en charge des cancers pédiatriques ou encore la prévention du tabagisme, mais "manquait singulièrement d'ambition dans la lutte contre l'alcool", responsable de 16 décès par cancer par an, pointait le bilan d'évaluation dressé en octobre par l'Inspection générale des affaires sociales Igas et l'IGESR pour les ministères de l'Education, du Sport et de la Recherche.

Voir aussi